la tendance maquillage qui lifte le regard

Vous rêvez d’un regard allongé, étiré, comme lifté ? Pas besoin de passer par la case chirurgie esthétique pour dévoiler un superbe foxy eyes. Dans cet article, nous vous livrons les secrets de ce maquillage ultra-tendance.

Plus en vogue que jamais, le foxy eyes a l’art de faire craquer de nombreuses célébrités : de Bella Hadid à Kendall Jenner, en passant par Emily Ratajkowski ou encore Rihanna… Difficile de passer à côté de cette mise en beauté ! Il faut dire que cette technique de maquillage a tout pour plaire : en seulement quelques étapes, elle permet d’étirer et d’allonger le regard qui semble alors avoir été lifté. Si une opération de chirurgie esthétique nommée canthopexie permet d’obtenir ce même rendu de façon permanente, c’est ici à la méthode du maquillage que nous nous intéressons.

Déclinaison directe du cat eyes, le foxy eyes est une version encore plus moderne et tendance de cette première technique visant à donner aux yeux une forme d’amande bien caractéristique. La bonne nouvelle, c’est que cette technique de maquillage a l’art de sublimer tous les types de paupières et toutes les formes d’yeux. Pour observer son résultat, il suffit de maîtriser les étapes du make up qui vont suivre…

À lire aussi sur aufeminin : Kitten eye : cette façon tendance de porter l’eye-liner va détrôner le cat eye

Le matériel nécessaire à la réalisation d’un foxy eyes

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le foxy eyes, le moment est venu d’apprendre à réaliser cette technique de maquillage. Première étape pour cela : se munir du bon matériel.
Vous allez en effet avoir besoin de fards à paupières aux tons chauds et charbonneux (du brun, du taupe, du gris, du noir…), mais vous pourrez aussi bien sûr miser sur une mise en beauté plus colorée dans le cas où vous préféreriez un make up original plutôt que classique. En réalité, l’essentiel pour réaliser un foxy eyes digne de ce nom est de se munir de trois fards à paupières issus de la même famille de couleurs, quelles qu’elles soient. Et comme la réussite de ce maquillage réside également dans l’art de l’estompage des matières, nous vous recommandons également de vous équiper de différents pinceaux qui vous serviront à fondre délicatement les couleurs et les fards entre eux.

Les secrets d’un foxy eyes réussi

Utiliser un fard à paupières en guise d’eye-liner : vous n’avez jamais été très à l’aise avec l’eye-liner ? Rien d’étonnant, il s’agit d’un outil de maquillage relativement complexe à maîtriser. Bonne nouvelle : pour la réalisation du foxy eyes, vous pourrez aisément troquer votre eye-liner contre un fard à paupières foncé ! C’est même mieux…

Bien estomper la matière : l’avantage d’utiliser un fard à paupières plutôt qu’un eye-liner, c’est que la matière est d’autant plus facile à travailler… et donc à estomper ! Là réside en effet le secret d’un foxy eyes réussi : les différents fards utilisés doivent se fondre entre eux pour un rendu presque smoky des plus élégants.

Ne pas zapper l’étape des sourcils : si le travail de chaque œil est primordial pour l’obtention d’un joli foxy eyes, mettez toutes les chances de votre côté en maquillant vos sourcils de manière à accentuer l’effet yeux en amande. Il vous faudra pour ce faire créer une ligne de sourcils qui saura étirer encore davantage votre regard. Rien de mieux pour cela qu’un sourcil plutôt court à la queue haute (qui remonte au niveau des tempes) et parfaitement épilé. De cette manière, le coin externe de votre œil se verra ouvert et lifté.

Foxy eyes : la marche à suivre

– Pour commencer le maquillage, appliquez d’abord une base sur l’ensemble de votre paupière mobile de façon à ce que les fards soient plus intenses et tiennent plus longtemps. Place au make up !

– Munissez-vous ensuite de la teinte la plus claire de votre palette de couleurs et appliquez-la – à l’aide d’un pinceau de type fluffy de préférence – sur l’ensemble de votre paupière. N’hésitez pas à remonter jusque sous l’arcade du sourcil.

– À l’aide de la teinte intermédiaire et d’un pinceau plus précis, vous pourrez à présent appliquer le fard dans le creux de la paupière en un mouvement ascendant en direction de la pointe extérieure du sourcil. Estompez bien le tout pour que les deux fards à paupières se fondent entre eux.

– C’est maintenant le fard le plus foncé de votre palette de trois couleurs qu’il va vous falloir utiliser. À l’aide d’un pinceau, très précis et biseauté, tracez un trait en ras de cils avant de l’étirer au maximum vers la queue de votre sourcil. Attention, le trait ainsi dessiné ne doit pas former une virgule (comme vous avez peut-être l’habitude de le tracer avec votre eye-liner), mais être bien droit et allongé vers l’extérieur.

– Pour prolonger encore la forme de votre œil, appliquez maintenant une petite touche de fard à paupières de la même couleur (soit le plus foncé) dans le coin interne de chaque œil. Pour ce faire, il vous suffira de garder votre pinceau biseauté et de tracer un trait en vous concentrant cette fois sur le coin interne de l’œil. Dépassez-le de manière à lui donner un aspect pointu en y dessinant un petit V. Votre regard n’en sera qu’encore plus étiré.

– Le moment est venu de flouter le trait ainsi tracé, surtout à l’extérieur, nous vous le disions : l’estompage est la clé du foxy eyes !

– Place au maquillage des sourcils : si la pointe de ces derniers est naturellement haute, alors vous n’aurez qu’à utiliser un crayon à sourcils pour les remplir de façon à leur donner encore plus de précision et le tour sera joué. Sinon, vous pouvez toujours retravailler la ligne de vos sourcils en mixant épilation et maquillage.

– En ce qui concerne votre frange de cils, nous vous conseillons de la maquiller elle aussi en l’étirant vers l’extérieur. C’est la touche finale du foxy eyes qui a l’art de faire toute la différence. Résultat : votre regard est lifté comme jamais !

Nos conseils pour un maquillage de soirée réussi

Vidéo par Clémence Chevallet

Melissa Sekkal

Rédactrice pour plusieurs rubriques, Mélissa est une journaliste passionnée par son métier. Rien ne lui échappe et c’est avec vous qu’elle partage toutes ses trouvailles …

source site