In-article:

une affaire de racisme perturbe le voyage de Kate Middleton et William

La suite après cette publicité

NEWS
LETTERS

you fun, the news, the bonus plan… what else ?

Nouveau coup d’éclat pour la famille royale Britannique. Alors que Kate et William se trouvent en voyage officiel aux États-Unis, le comportement raciste d’une dame de compagnie de la Reine consort, Lady Susan Hussey, est révélé. Là ou le bât blesse, pour Charles III, qui tente depuis plusieurs mois d’insuffler plus de diversité à la monarchie.

Nous connaissons enfin les raisons de la démission de Lady Susan Hussey de ses fonctions de “Lady of the Household”. Alors que la Reine consort, Camilla, organized a reception pour la lutte contre les violences faites aux femmes ce mardi 29 November à Londres, a participante de couleur noire se voit accostée par Lady Susan Hussey. La vieille dame de 83 ans se permet de demander à la directrice d’une organization caritative d’aide aux femmes africaines et antillaises, Ngozi Fulani, “de quelle partie de l’Afrique” est-elle issue. Très insistante sur le sujet, la jeune femme lui répond sèchement : “Je suis née dans ce pays et je suis britannique”.

Une réponse qui ne semble pas convenir à la dame de compagnie, puisque celle-ci insiste et devient de plus en plus condescendante. Ngozi Fulani partage sa conversation avec Lady Hussey sur son compte Twitter juste après avoir quitté l’événement sans la summer directement. Mais il n’aura pas fallu beaucoup de temps pour que les journalistes discover le nom de la personne en question. Alors que le Palais a tenté de minimizer l’échange en avançant le fait qu’un “Member of the Maison Royale” a de par sa propre volonté présenté ses excuses à la jeune femme, mais a également démissionné de ses fonctions, la situation ne reste pas moins révoltante surtout lorsque l’on sait que le roi Charles III tente depuis la prize de ses fonctions d’œuvrer for the diversity.

La suite après cette publicité

« Des commentaires unacceptable and profound regrettable »

Le Palais de Buckingham a pris la decision de presenter officiellement ses excuses à Ngoni Fulani et a declared publiquement que la dame de compagnie a émis « Des commentaires unacceptable and profound regrettable ». Le prince William a également pris la parole concernant l’affaire alors qu’il est en voyage officiel aux États-Unis en faisant savoir que “Le racisme n’a pass sa place in the society”.

Il n’en reste pas moins que ces nouvelles révélations relancent les rumeurs et autres accusations concernant les affaires de racisme soulevées par Harry et Meghan lors de leur interview avec Oprah Winfrey en mars 2021. En effet, la dame de compagnie est restée la favorite d ‘Elizabeth II pendant plus de 60 ans jusqu’à être nommée comme l’une des marraines du prince William. Des informations qui doivent faire plaisir à la duchesse du Sussex qui tient enfin une revenge après avoir été décrédibilisé lors de ses accusations de racisme au be de la famille royale.

Les peoples? Tout un Monde! Passionnée des médias, réseaux, séries, films, et enquêtes d’investigations en all genre, c’est naturellement que Jessica s’est tournée verse l’écriture et qu’elle prend …


source site-47